piqures d’insectes

L’été est la saison propice des insectes qui se prolifèrent avec l’humidité et la chaleur. Ces petites créatures menacent votre bien être pendant les vacances. Voici quelques solutions et remèdes naturelles pour apaiser les piqures d’insectes et les prévenir.

Insectes piqueurs par excellence, les moustiques sont maintenant potentiellement porteurs de maladies graves et peuvent entrainer des réactions sérieuses, exigeant la consultation d’un médecin. En piquant le moustique tigre injecte sa salive entraînant ainsi une inflammation locale : d’où petite élévation de la peau. Le bouton peut gonfler et entraîner un œdème local important, avec de violentes démangeaisons et parfois des douleurs. Ne toucher surtout pas la piqure. Plus vous grattez vus permettez à la salive de pénétrer dans notre peau.

Plusieurs études ont démontré que les moustiques choisissent leurs victimes en fonction de la peau et de la composition de leur sueur. En effet, ils préféreraient les femmes, à la peau plus fine et facile à percer. En plus, les personnes de groupe sanguin O ont tendance à attirer plus les moustiques que les autres.

Remèdes naturels

Beaucoup de produits sont connu par leur effets anti-inflammatoire et antiseptique. Privilégiez des produits 100 % naturels est la meilleure solution pour calmer l’inflammation sans avoir d’effet secondaire.

  • Plusieurs huiles essentielles ont des vertus apaisantes et anti-inflammatoire. L’huile essentielle de menthe poivrée, de lavande et d’eucalyptus ont prouvé leur efficacité dans le traitement des inflammations locales. Appliquez directement sur la piqûre et massez légèrement.
  • Mélangez trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec 100ml d’eau. Puis prenez un tissu en coton. Imbibez-le avec ce mélange et mettez-le sur la zone à traiter. Il réduit l’inflammation et diminue aussi la sensation de gêne causée par les démangeaisons.
  • Connu pour ses vertus antiseptiques le vinaigre désinfecte et soulage les piqures d’insectes instantanément. Il suffit de verser quelques gouttes de vinaigre sur une compresse et de l’appliquer directement sur la peau. Vous pouvez garder la compresse comme un pansement.
  • Grâce à ses propriétés absorbantes, l’argile a la capacité de venir à bout des toxines et du venin générés par certaines piqûres. Préparez une pate en mélangeant trois cuillères à soupe d’argile avec de l’eau fraiche. Ensuite, mettez-la sur la piqure et retirez-la dès qu’elle durcit.

Faites attention, si le gonflement est majeur ou s’il atteint la sphère ORL ou les paupières, un traitement par corticoïdes peut rapidement être nécessaire.